Dialyse à domicile

Vous pouvez effectuer une dialyse à domicile de différentes façons. Les deux options de base sont la dialyse péritonéale et l’hémodialyse (HD).

Dialyse péritonéale - avantages et inconvénients

Schéma de dialyse péritonéale

Le fluide de dialyse s’écoule de la poche du haut vers la cavité abdominale à travers le cathéter; il collecte l’eau et les toxines provenant des tissus sous-jacents. Il est ensuite drainé vers la poche du bas.

La dialyse péritonéale est un traitement utilisant une fine membrane naturelle (appelée péritoine), contenant un grand nombre de vaisseaux sanguins, qui recouvre les intestins dans l'abdomen.

La cavité péritonéale (dans l'abdomen) est remplie par un liquide spécifique de dialyse (le dialysat), ce dernier restera en contact avec la membrane péritonéale pendant quelques heures, durant lesquelles les déchets à épurer vont passer par diffusion de sang vers le dialysat.

Le dialysat chargé de toxines sera évacué et remplacé par du dialysat frais.
L'opération est répétée plusieurs fois dans la journée ou dans la nuit.

Pour l'injection et le drainage du liquide de dialyse dans la cavité péritonéale on utilise un cathéter, tube en silicone, qui est mis en place lors d'une petite intervention chirurgicale.
La dialyse péritonéale est un traitement de domicile.
Le patient assure lui-même ou avec l'aide d'un tiers (Infirmer libéral) les échanges. La Dialyse Péritonéale nécessite quelques précautions d'asepsie lors de la manipulation du cathéter pour les branchements et débranchements.
Un endroit dédié doit être prévu dans la maison pour stocker les poches contenant le dialysat à injecter.

Deux méthodes de dialyse péritonéale peuvent être utilisées

DPA (Dialyse Péritonéale Automatisée)

DPA - Fresenius Medical Care Sleep Safe

Se fait pendant la nuit pendant que le patient dort, grâce à une machine (appelée cycleur) qui assure les injections et drainage automatique du dialysat.
Le patient effectue le branchement du cycleur sur son cathéter avant de se coucher et le débranche au réveil. 

DPCA (Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire)

DPCA Fresenius Medical Care - Stay Safe

Se fait dans la journée. Le dialysat est généralement changé au lever, à l’heure du déjeuner et en fin d’après-midi. Le dernier changement a lieu au coucher. Chaque changement dure environ 30 minutes. 

Hémodialyse – le "rein artificiel"

Schéma de l’hémodialyse

L’hémodialyse utilise un « rein artificiel » que l’on appelle dialyseur, ainsi qu’une machine à hémodialyse.

Lors d’une séance de dialyse, le sang est pompé hors du corps par des tubulures préparées spécialement et connectées au dialyseur. L’eau et les déchets excédentaires du corps sont éliminés par le dialyseur et certaines substances sont additionnées à votre sang (par ex. le bicarbonate). Le sang purifié est alors ré-infusé dans votre corps par des tubulures.

L’hémodialyse à domicile

Les traitements par hémodialyse peuvent s'effectuer dans des lieux différents, comme une clinique ou un hôpital, ou, pour les patients répondant aux critères, à domicile. Demandez à votre médecin si cette option est disponible dans votre région.

Des analyses sont pratiquées chaque mois pour vérifier si vous êtes suffisamment dialysé. Le médecin et l’infirmière NephroCare vous expliqueront les résultats et détermineront avec vous si des modifications doivent être apportées à votre thérapie.

Ce dont il faut tenir compte en matière d’hémodialyse à domicile

Le patient, et, le cas échéant, une personne auxiliaire, devront suivre un programme de formation qui dure environ 6 à 8 semaines.

Le patient bénéficiera d’un emploi du temps très flexible sans devoir effectuer des aller-retour entre son domicile et le centre de dialyse. Des traitements alternatifs variés peuvent être proposés.

Au domicile, la machine de dialyse doit être branchée au système électrique et au système d’eau. C’est pourquoi vous devrez peut-être faire installer ou modifier les prises électriques ou la tuyauterie.

La consommation d’eau et d’énergie va augmenter.

La machine de dialyse ainsi que le système de traitement de l’eau et les fournitures médicales nécessitent également de la place.

Différentes options pour l’hémodialyse à domicile

Le temps, la durée et la fréquence des hémodialyses à domicile dépendent de l’état de santé et des problèmes liés au mode de vie.

  • L'hémodialyse à domicile conventionnelle, au cours de laquelle les traitements sont effectués pendant la journée, en principe trois fois par semaine pendant 4 à 6 heures.
  • L'hémodialyse à domicile de nuit, au cours de laquelle les traitements sont effectués de nuit durant le sommeil du patient. Soit toutes les nuits ou une nuit sur deux pendant 8 à 10 heures.
  • La courte hémodialyse à domicile quotidienne au cours de laquelle les traitements sont effectués 5 à 7 fois par semaine pendant 2 à 3 heures.