Nutrition et dialyse

Pâtes

Le traitement par hémodialyse s'accompagne de recommandations nutritionnelles qui peuvent vous amener à modifier certains de vos comportements et habitudes alimentaires. Manger est un plaisir qu’il est important de savoir préserver.

N’hésitez pas à consulter le professionnel de santé qui vous suit dans votre centre de néphrologie et de dialyse NephroCare.

 

 

Les fruits et légumes

 Source de fibres, ils régulent le transit intestinal et ralentissent également la vitesse
d’assimilation des glucides (sucres), évitant les pics d’élévation de la glycémie (quantité
de sucre dans le sang). Une consommation régulière de fruits et de légumes frais, bien
répartie sur les repas est donc recommandée. Source de potassium, il est conseillé de
consommer quotidiennement :
• 2 portions de fruits par jour maximum (1 cru, 1 cuit),
• 1 portion de légumes cuits (200 g),
• 1 portion de légumes crus (100 g).

Les produits laitiers

Il s’agit du lait, des yaourts, du fromage blanc, des desserts lactés et des fromages. On exclut le beurre et la crème qui sont des matières grasses. Source de protéines et de calcium, ils sont indispensables pour rester en forme et préserver la santé de vos os et de vos dents. Mais le fromage apporte aussi du sel.

Il est conseillé de consommer quotidiennement : 3 produits laitiers par jour, dont une part de fromage maximum.

Les matières grasses

Elles apportent de l’énergie et assurent certaines fonctions vitales notamment au niveau du cerveau. Il est préférable de privilégier les matières grasses d'origine végétale (huile d'olive, de colza, de pépins de raisin, mélange de 4 huiles...) aux matières grasses animales (beurre, crème...) car elles sont meilleures pour le système cardiovasculaire.

Les produits sucrés

Il s’agit du sucre, des produits sucrés (confiture, miel, jus de fruits, sodas, sirops, boissons sucrées, confiseries, chocolat mais aussi pâtisseries, biscuits, glaces, entremets...). Leur consommation augmente rapidement la glycémie. Il est conseillé de les limiter au maximum en cas de diabète. Le cacao et ses dérivés sont riches en potassium.

Les boissons

L’eau est la seule boisson indispensable à notre organisme. Mais elle est pour vous un point essentiel à maîtriser pour éviter une prise de poids trop importante entre deux séances de dialyse (liquides). Il ne faut pas se forcer à boire et ne pas boire par habitude. Pour diminuer la sensation de soif, il est conseillé de limiter le sel, le sucre et les épices. La sensation de soif est accentuée en cas de diabète déséquilibré. L’alcool n’est pas exclu mais il doit être consommé en quantité modérée. Il est préférable de prendre, par exemple, un petit verre de vin cuit plutôt qu’un apéritif à l’anis, car le volume de liquide consommé sera moindre. Les besoins en liquide étant différents d’une personne à une autre, votre diététicienne pourra vous aider à adapter le volume de vos boissons.

Les féculents

Ils contiennent des sucres complexes ou "sucres lents", véritable carburant, de notre organisme (cerveau et muscles). Ils doivent être présents à chaque repas. Les pommes de terre, les céréales complètes et les légumes secs (lentille, haricot blanc, pois chiche...) sont riches en potassium. Ces aliments ne sont pas à éliminer de votre alimentation, mais il faut contrôler leurs fréquence et quantité ainsi que leur association dans la journée.

La viande, le poisson et les oeufs

Ils contiennent des protéines, éléments bâtisseurs de l’organisme (muscles). Il est conseillé de consommer quotidiennement : 1 à 2 portions de viande, poisson ou oeuf en fonction de vos besoins (calculés d’après votre âge, vos taille et poids, vos activités...). Privilégiez les viandes fraîches ou surgelées, les poissons frais ou surgelés comme le colin, le cabillaud, la sole, le merlan et la raie.

 

Conseils généraux et équilibre alimentaire

Manger de tout en petites quantités mais "suffisamment" !
• Manger de préférence à des heures régulières.
• Prendre 3 repas par jour et, éventuellement, une collation.
• Ne pas sauter de repas, notamment avant la dialyse.
• Manger lentement, dans le calme, assis(e) ; bien mastiquer.

Conseils généraux et activité physique

La pratique d’une activité physique, lorsqu’elle est possible, est fortement conseillée.
La marche, le vélo, la natation peuvent être choisis en fonction de vos préférences (dans l’idéal, à raison de 30 à 40 minutes minimum par jour), en sachant que la marche peut amplement suffire. L’essentiel est de "bouger" !
L’activité physique est préconisée pour la prévention des maladies cardiovasculaires, pour le maintien de la masse musculaire, pour la prévention de l’ostéoporose, pour la "forme en général..." et pour le moral. Elle peut aussi permettre d’augmenter l’appétit quand celui-ci fait défaut... En cas de diabète, elle est indispensable car elle aide à réguler la glycémie.
Il existe des moyens simples pour augmenter son activité physique :
• aller à la boulangerie à pied,
• promener son chien,
• prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur,
• lors d’une "sortie" : se garer un peu plus loin et finir son trajet en marchant,
• ...